Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

11 Jan

Vins d’Entraygues le Fel : mariez-les avec une potée Auvergnate

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Géovignoble - quel bon vin vous amène...

Vins-Entraygues-le-fel.jpgQuel bon vin vous amène tous les jours à la découverte d’un nouveau terroir : Vignobles de l’Aveyron

L'Aveyron, terre de montagne et de plateaux, est surtout connue pour ses fromages et ses charcuteries. Toutefois, ce département abrite au cœur de ses vallées, de multiples autres productions, qui lui apportent diversité et originalité. Dans une nature préservée, perchées entre 200 et 400 mètres d'altitude, les parcelles de vignes, sont exposées plein sud. Le climat de la région subit la double influence de la Méditerranée et du Massif Central. Le relief de vallée protège les vignes contre les grands froids hivernaux et les coups de vents et favorise le réchauffement printanier. Une flore spécifique, comptant certaines espèces méditerranéennes, s'épanouit sur les pentes. Rien d'étonnant donc à ce que la vigne n'ai aussi trouvé sa place. Perchées entre 200 et 400 mètres d'altitude, les parcelles sont exposées plein sud ce qui garantit un ensoleillement maximum tout au long de l'année.

Les cépages de l'Aveyron-
Quelques cépages ont trouvés ici des terroirs qui leurs permettent de s’exprimer pleinement.
Pour les rouges, le Fer Servadou ou Mansois, le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon, le Gamay le Merlot, et quelques autres. Le Chenin et le Mauzac pour les blancs.

Les vignobles d’Entraygues le Fel et Estaing -
Ils sont situés sur les pentes qui surplombent les vallées du Lot et de la Truyère, à proximité d’Entraygues et d’Estaing. Ces 2 vignobles sont les petits poucets du grand Sud-Ouest : 22 hectares pour Entraygues le Fel et 16 hectares pour Estaing.

Les producteurs de ces 2 vignobles ont obtenues leur label AOVDQS en novembre 1965, ils proposent des vins rouges, rosés et blancs secs.

Les vins blancs de l'Aveyron présentent une robe jaune claire à reflets dorés. Ils sont très parfumés au nez. En bouche ils se révèlent secs, vifs et aromatiques. Jeunes, ils développent des nez assez puissants avec des notes d'amande grillée, de pomme verte ou de pierre à fusil. Ils acquièrent une complexité intéressante au bout de 5 à 6 ans de vieillissement en développant des arômes de cire d'abeille, de miel et de citronnelle.
Servis frais (8 à 10 ° ) ils soulignent avec finesse les plats de crustacés, les poissons de rivière ainsi que les fromages de chèvres. Lorsqu'ils sont plus évolués, ils se marient harmonieusement avec foie gras et poissons en sauce.

Les rosés de l'Aveyron, vins de saignée ou de presse, offrent une robe saumonée et des arômes fruités. Ces vins se dégustent frais, ils sont particulièrement appréciés pendant les repas d’été sur la terrasse.

Les vins rouges de l'Aveyron, sont aromatiques, racés et veloutés. Dorés d'une robe grenat à pourpre, ils offrent un nez de fruits rouges bien murs et une bouche ample et poivrée. Ce sont des vins de semi-garde, qui atteignent leur plénitude entre 3 et 5 ans après la mise en bouteille. Dégustés à une température de 16°, ils mettent en valeur de nombreux mets dont le tripoux, la potée auvergnate, les charcuteries aveyronnaises et les fromages crémeux à base de lait de vache.

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.