Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

09 Dec

De l’or en bouteille à l’apéro

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Géovignoble - quel bon vin vous amène...

vignoble-bergerac.jpgDe l’or en bouteille à l’apéro, pour accompagner vos roulés de pruneaux d’Agen à la ventrèche, ça vous irait… 

Et pourquoi pas un AOC  Monbazillac à l'apéro...

Bergerac est l'autre grand vignoble d'Aquitaine. La diversité de la gamme et les qualités exceptionnelles des vins de Bergerac, blanc sec, moelleux, liquoreux, rouge, rosé, ont permis à ce vignoble de rejoindre le club très fermé et très convoité des vignobles d’exceptions.
L'aire de répartition s'étend sur les 2 rives de la Dordogne, il regroupe 93 villes et villages. Les vignerons du bergeracois ont su mettre à profit tous ces atouts et grâce à leurs talents, leurs efforts et leurs passions, le vignoble peut aujourd'hui revendiquer 13 AOC.
   
Les cépages de Bergerac -
Les rouges : Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.
Les blancs : Sémillon, Muscadelle, Sauvignon.

 

La naissance du vignoble de Bergerac - Elle se confond avec l'avènement de la civilisation gallo-romaine. Les premiers documents attestant de l'importance et de la localisation du vignoble datent du XIIIe siècle. Ils montrent que ce furent d'abord les abbayes, puis les seigneuries qui possédèrent les principales pièces de vignes. S'étendant sur la rive droite de la Dordogne, dans un rayon de 10 à 15 km autour de Bergerac, puis dans la région de Montravel, la Vinée de Bergerac franchira bientôt la rivière pour s'étendre vers le sud.


L'un des premiers cépages acclimatés s’appelait “Biturica” nom rappelant celui de la tribu qui introduisit sa culture, les “Bituriges Vivisques”, c’est le grand ancêtre de notre actuel Cabernet. Il est cultivé pour sa résistance aux intempéries, son rendement, sa capacité de bonification au fil des années.

 

Les terroirs - La rive gauche est marquée par un relief accusé, avec des successions de coteaux, ou les sols calcaires et argilo-calcaires prédominent.

La rive droite est constituée de terrasses ou se succèdent des sols de graves, de sables et d'alluvions. L’association des ces sols, avec un climat tempéré et un bon ensoleillement prédestinaient ces terroirs à la viticulture.

 

bouteille_doux-doux.gifAOC Monbazillac ou l’Or de Monbazillac - L' AOC Monbazillac (Vins liquoreux), s'étend sur 3600 ha et se situe au sud-est de Bergerac. Les cépages utilisés sont, le sémillon, le Sauvignon, et la Muscadelle. Le décret d'obtention de l'AOC date de septembre 1936.

 

 

 

 

botrytis-cinerea.jpgLe Monbazillac doit sa renommée à sa "pourriture noble" qui, grâce à la combinaison de la  chaleur et de l'humidité, permet le développement de la bactérie Botrytis Cinérea  ... un  Monbazillac de 15 à 20 ans d’âge est un trésor dont il faut savourer longuement les nuances de fruits et d’épices. 

 

Le sémillon est le  cépage majeur, avec le Sauvignon et la Muscadelle, ils représentent l’essentiel  du vignoble.

 

On peut déguster le Monbazillac jeune mais il gagne toujours à vieillir en cave.

Il doit -être servi frais,  mais surtout pas “frappé”. La température idéale se situe autour de 7 ou 8°.

 

 

Le Monbazillac se déguste sur  les foies gras d’oie ou de canard, les desserts légers, et fait merveille à l’heure de l’apéritif.

 

 

Ibearn-bellocq.jpg

 

Avertissement : À l’image du caviar, ou du foie gras,  le vin est un produit noble, il se déguste, il se savoure, la modération est de mise (la picole est mal venue, voire interdite).


Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.