Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

17 Dec

Ping-Pong fatal

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Un auteur du Sud Ouest

ping-pong fatal-copie-1Auteur : Michel Zordan - Extrait :  À l’heure dite j’accueille Argane Morvan. Je lui explique tout dans le détail, elle a l’air bouleversé. Elle a pu joindre son amie Chan dans l’après-midi. Mei est dans un état  grave, mais pas désespéré, nous sommes arrivés à temps pour la sortir du piège de sable et des fourmis carnivores. 

 

–  Argane, ma famille est en première ligne dans cette affaire, il faut nous en dire plus sur votre action contre le chinois. De toute façon vous serez obligé d’informer les gendarmes et sûrement le juge d’instruction qui va être désigné.

 

 

–  Martial,  les chinois et pas seulement Xiong Li, prennent de plus en plus de place en France, mais également en Europe et dans le monde entier.  Les chinois ont une conception des affaires un peu particulière.  Pour gagner, tous les moyens sont bons : corruption, menaces, chantage, rien ne les arrête. Les hommes d’affaires chinois sont en réalité des fourmis ouvrières au service du gouvernement communiste. En contrepartie le gouvernement met à leur disposition des structures bien particulières afin de les aider à conquérir ce qu’ils convoitent. Aux portes même de Paris à Chevilly-Larue ça fait quarante ans qu’ils préparent l’offensive.  Ils y ont installé,  dans les années 70, une représentation soi-disant commerciale sur plus d’un hectare. Elle dépend de l’ambassade, donc personne ne peut y pénétrer, et voir ce qui s’y passe. Très récemment une gigantesque antenne parabolique a été érigée  sur le toit.  Personne n’en connait la raison officielle. Quand on parle des hommes d’affaire chinois, c’est un fourre-tout ou tous les genres se côtoient et s’entraident : membres du parti, politiciens, hommes d’affaires et…mafia.  La mafia est dans tous les bons coups, en réalité ils sont les intermédiaires incontournables dès qu’ils y a des profits espérés. Plusieurs très gros projet sont en train de voir le jour, en Europe, et en France : dans le Berry, tout à côté de Châteauroux, les chinois ont rachetés 500 hectares ; très récemment ils ont pratiquement repris la moitié de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Dans le bordelais,  en Bourgogne ils ont raflés nombres de très grands crûs. Depuis quelques années, le nombre d’acquisitions par le chinois en France se compte par milliers. Les chinois n’avance pas leurs pions au hasard, ce serait mal les connaître de croire ça.  Ils ont une stratégie bien pensée,   qu’ils mettent en œuvre patiemment. Xiong Li est une petite fourmi ouvrière au service de la Chine et du parti communiste chinois  qui veut dominer le Monde.  L’hégémonie de la Chine sur le Monde a commencé depuis plus de trente et se poursuit patiemment en profitant des faiblesses des autres peuples. Les chinois représentent plus d’un quart de la population mondiale, ils n’ont qu’un seul parti centralisateur. Dans ce pays les religions sont bafouées, et la moindre manifestation est réprimée avec force. En Chine tous sont censés travailler pour le bien du pays, en tirant tous dans le même sens. Le capitalisme, l’individualisme, la faiblesse de nos dirigeants politiques, et la cupidité de certains,  et notre arrogance les aide beaucoup.  Nous voulons toujours vivre mieux, mais sans rien changer, alors qu’autour de nous le Monde change à très grande vitesse. Les soviétiques, les nazis, même Napoléon  avaient misées sur la force,  ils ne sont parvenus qu’à faire des millions de morts. L’image du Monde d’aujourd’hui a mis des millions d’années pour se construire. Les chinois  ne sont pas pressés, parce qu’ils jouissent déjà tous les jours un peu, des petites victoires qu’ils remportent un peu partout dans le Monde.   Ils misent sur l’argent  et la patience pour poursuivre,  jusqu'à l’aboutissement.  Ce sera certainement plus payant que la guerre ouverte, mais tout aussi dévastateur. Ce qui est arrivé à Mei, c’est pour faire comprendre à Chan mais également à notre association « France Humanité » que nous devons cesser de leur chercher des poux dans la tête.  Ils n’en resteront pas là, parce que nous ne faiblirons pas.   Il nous faut rester vigilant sur nos gardes. Je vais maintenant aller à l’essentiel. Ce que nous savons, mais qu’il est très compliqué de prouver, c’est que  Xiong Li organise des trafics d’êtres humains.  Il recrute en Chine, dans les provinces profondes,  des hommes et des femmes et même des enfants en leur promettant le paradis. Il les faits passer en Europe dans des conditions horribles.  Une fois ici, il les fait travailler dans des conditions ignobles pour son propre compte ou les revend. En cherchant le paradis, ces hommes, ces femmes, ces enfants ont trouvés l’enfer. Ils sont devenus des esclaves.   L’esclavagisme moderne, c’est ça et c’est ça que nous voulons prouver.  Le Quotidien de WY à donner carte blanche à Chan pour traquer Xiong Li.  

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.