Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

24 Mar

On n’demande qu’à en rire : Laurent Ruquier, Catherine Barma et Jean Benguigui sacrifient Babass en direct…

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #je ne vais pas me gêner

le koala1Que sont-ils devenus ?   C'était le 28 juin 2011 - Qu’arrive t-il à Babass, il n’est plus que l’ombre de lui-même…  il a été repêché in extrémis  par le public…   que se passe t-il, et si c’était à cause de la belle Amandine… On sent l’homme meurtrie, complètement démotivé, désabusé,  défait, au bord de la dépression. 

 

Les quelques kilos qu’il a perdu n’ont apparemment pas suffit  pour séduire et pour continuer à séduire la belle Amandine (c’est dur un cœur de femme).  Pour que l’humoriste en arrive là, il a fallut que la belle en mette une super couche, ou alors…ou alors, Amandine n’y est pour rien.  Et tout ça c’est peut-être la faute à Jean Benguigui   qui ne peut pas le sacquer, aujourd’hui il lui a donné un dix, une note à l’expédier sans délais à Lyon. Et si Babass retourne à Lyon  que va-t-il se passer ?   Comment Babass et Amandine pourront-ils poursuivre leur idylle,  vous y avez pensé monsieur Jean Benguigui ?

 

Ou alors, tout ça était peut-être prémédité,  il y avait un plan et tout le jury,  je dirais même toute  la production s’y sont mis pour le mener à bien.  Et oui, c’est bientôt la fin de saison,  durant deux mois la télé va vivre au rythme des  rediffusions,  le Babass,  ils n’en ont  plus besoin (voir pages 26/27 de TV Grandes Chaînes).  A  la rentrée ils en trouveront d’autre des Babass, il y en a des tas des Babass. Voilà comment je vois les choses….vous aussi, vous  voyez comme moi…  Donc Babass est éliminé et  il n’y a plus à le payer,  c’est tout bénef pour la production, qui peut reprendre peinard à la rentrée avec un autre, ou plein d’autres Babass, pour ensuite les exploiter, les presser comme des citrons.   Ainsi va la vie,  notre ami Babass est sacrifié sur l’hôtel des principes de la rentabilité.  C’est dur, très dur,  mais c’est la règle, et  nous devons l’accepter.

 

Ou alors la production a souhaité distribuer une prime pour inciter les « vedettes » à revenir à la rentrée et c’est Babass qui a trinqué….L'article en pages 26/27 de TV Grandes Chaînes en dit long sur la question, on y voit bien qui sont les vedettes. 

 

PS : Sentou et Garnier achèvent les concombres,  en voilà deux qui n’écoutent pas les infos, les concombres n’ont rien à se reprocher… sauf qu’une tarte aux concombres c’est pas bon, pas bon du tout… essayez d’en manger, vous  verrez !

Commenter cet article

Lucie 25/06/2011 20:20


On peut manger des concombres sans danger, mais Babass s’en fiche, elle doit avoir d’autres goûts plus classe ! Mais si la forme lui manque j’espère que ça ne vient pas des germes de soja, ou de la
viande hachée…


Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.