Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

12 May

Turbulences Champêtres, le nouveau roman de Michel Zordan, il vient de sortir...

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Un auteur du Sud Ouest

turbulences champêtres-copie-1 Auteur : Michel ZORDAN - Éditions 3Z-  ISBN 978-2-9532863-9-7
collection « le net au pré »   

 

Pour connaître le librairie le plus près de chez vous,  www.unauteur.com

 

Extrait : J’avais repris mes entretiens tumultueux avec Ashley. Lorsque le temps était grippé, la petite maison au milieu des prés servait de refuge à nos ébats. Mais dès que, complice, le soleil  nous faisait de l’œil, et comme pour épicer encore plus nos rencontres, ma gourmande m’entraînait un peu partout, au milieu des bois, des prairies ou même des champs de blé.

 

 

L’appétit de cette diablesse était sans limite, et elle avait parfaitement compris qu’en m’aidant un peu plus dans mes recherches, elle pourrait me demander davantage encore.

 

C’est après l’une de ces séances particulièrement torride malgré un temps un peu frisquet, que dame Maxwell me proposa l’aide de sa sœur Lauryn Rayan résidant à Londres. Celle-ci venait en effet de se manifester après des années de silence. J’en fus un peu étonné, mais, après tout, pourquoi pas. Sans trop lui en révéler, Ashley avait semble-t-il convaincu sa sœur.

 

Rapidement Lauryn, se faisant passer pour une acheteuse potentielle, approcha quelques agences immobilières basées dans la capitale londonienne. Elle reçut un grand nombre d’offres et, dans la grande majorité des cas, ces officines semblaient ne rien avoir à cacher. Elles travaillaient de concert avec un confrère français qui transmettait des offres et qui se chargeait ensuite de faire visiter les biens.

 

Ce n’était pas ces transactions qui m’intéressaient, mais celles qui se traitaient directement entre le client anglais, le ou les fameux agents d’affaires londonien, maître Conrad Lassaire le notaire parisien et le vendeur français.

 

Comment la ou les agences londoniennes pouvaient-elles se tenir informées et dans de très brefs délais des biens immobiliers qui se libéraient dans notre commune et sûrement dans tout le Sud-Ouest ? Et pour quelle autre raison maître Conrad Lassaire, le notaire parisien, ne souhaitait-il pas dévoiler la ou les identités de ces agences londoniennes ? Pourquoi refuser d’apparaître dans la lumière, pourquoi se cacher, alors que vendre des maisons est une activité tout à fait respectable ?

 

Je souhaitais élargir mon champ de recherche à tout le Sud-Ouest. Je voulais avoir une idée plus précise sur la façon dont s’étaient traitées les ventes aux ressortissants anglais à une plus grande échelle. Pour m’y aider, je créais sur le site www.lapalombeblanche.com une rubrique, « Des amis venus d’ailleurs », spécialement réservée aux ressortissants étrangers. Dans celle-ci, les intéressés pouvaient dialoguer, parler de choses et d’autres, des problèmes rencontrés et des remèdes qu’ils y avaient apportés. Ces informations devaient permettre aux futurs candidats étrangers désireux de vivre en terre du Sud-Ouest d’aplanir plus facilement leurs difficultés. Je comptais aussi sur ces échanges pour progresser dans mon enquête. Après quelques semaines, et sous prétexte de vouloir améliorer cette rubrique, je contactais personnellement quelques-uns de ces habitants venus d’ailleurs.

 


Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.