Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

18 Aug

Les primaires du PS c’est pour quand ?

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Réflexions du jour

les roses du PS plusHollande ou Aubry, le choix est cornélien !  Mais pourquoi n’iraient-ils pas à la présidentielle en Binôme ?

 

Les autres candidats du PS en lisse ne font apparemment, j’ai bien apparemment,  que de la figuration.  Des seconds rôles en mal de reconnaissance, prêts  à tout pour  s’emparer  des places d’honneur… en cas de victoire finale.

Que font-ils pour se départager, nos deux premiers de la classe ? Pas grand-chose de peur  sans doute de laisser des traces indélébiles pour la suite. Vous iriez vous battre, pour quelqu’un qui vous a traîner dans la boue, traité de bon à rien, ou de mauvais à tout (c’est pas de moi) de guignol à lunettes et autres noms d’oiseau, sûrement pas, alors ils font gaffe.  

 

 Ils ne vont quand même pas y aller tous les deux, en couple,  enfin en  binôme ? Un bulletin de vote unique pour les deux : Martine Aubry et François Hollande, ou dans l’autre sens.   Après tout,  pourquoi pas,  ça éviterait que les chamailleries ne virent à la catastrophe. Nous avons bien eu récemment  des champions  du Monde de natation qui sont allés chercher  la victoire, la médaille d’or  à deux, alors pourquoi pas Hollande ou Aubry ou Aubry Hollande.  L’un apporterait son humour,  sa joie de vivre, ses blagues qui font rire, son expérience de président du conseil  général de la Corrèze. Mais il pourrait aussi et surtout  nous donner sa recette pour maigrir.  Perdre du poids c’est le but recherché par des millions de personnes sur cette terre et  monsieur François Hollande a trouvé une solution apparemment très efficace.  Il devrait en profiter, je vois bien son slogan : votez pour moi, je vous donnerai ma recette. Je crois que s’il faisait une émission télé pour expliquer comment il s’y est pris, elle aurait un très grand succès,  l’audimat serait sûrement bien meilleur que pour présenter son programme.  

 

Et Madame Aubry,  elle nous apporterait quoi, une touche féminine, son expérience de maire de Lille et puis quoi en plus…. Ah oui, ça aussi c’est important, sa façon très personnelle de régler les problèmes au sein du PS,  pourrait peut-être servir la France entière, oui c’est ça… Et puis ça nous changerait, la  co-présidente pourrait aussi faire office de  première dame de France (attention,  juste pour les apparitions officielles, la dame est mariée),  plus question de parader pour rien,  elle aurait un salaire (la parité)  et devrait le justifier. Peut-être qu’à deux aux commandes, notre gouvernement trouverait enfin des solutions efficaces.

 

Mais les primaires du PS c’est quand ? 

 

Le CV ci-dessus va-t-il suffire pour faire son choix,  parce que pour le moment, à part des critiques sur  Nicolas Sarkozy, sur sa règle d’or qu’il veut imposer à toute l’Europe   et sur sa façon de régler la crise en général (encore une, il a pas de chance le pauv’monsieur, lorsqu’il sera à la retraite il pourra se mettre pompier bénévole)  je ne vois rien d’autre.  C’est vrai que les politiciens  sont des personnes intelligentes,  très intelligentes même, alors sortir un programme trop  longtemps avant le scrutin,  c’est s’exposer inutilement.  De toute façon les programmes,  on sait depuis longtemps, qu’ils durent  à peine le temps d’une saison et encore.  En plus,  nous sommes encore en vacances, les Français n’ont pas forcément  envi de se prendre la tête pendant les vacances. Après ce sera la rentrée, y aura forcément des trucs plus importants à la rentrée, des factures, encore des factures, et puis la rentrée des grands,  la rentrée des enfants  et bien d’autres choses.  Après il y aura quoi,  sûrement d’autres choses très importantes.  Et après, et après nous y sommes déjà, nous arrivons aux primaires du 9 et 16 octobre.   Vous voyez  bien que le temps manque. Alors le programme, les débats, c’est déjà trop tard.   Un bon point quand même pour le PS, ils prennent tout le monde, oui, oui,  même si vous n’avez pas la carte, ils vous acceptent quand même, ils ont vraiment un très grand cœur.

 

Vous rendez-vous compte,  et si  30% des votants  n’étaient pas du PS !  Je pense aller voter, juste pour voir.

 

PS : Attention, les jeux ne sont pas faits, le PS  n’est pas à l’abri d’une surprise « Ségolène Royale », comme celle qui a mis hors circuit le favori des sondages,   Nicolas Hulot. Mais bon,  le PS, ce n’est pas Europe Eco….Pauvre monsieur Hulot, apparemment il ne s’en remet toujours pas (eh oui mon pauv’monsieur, la politique c’est pas une science exacte).  Je le vois bien refaire surface avec  monsieur Borloo.

Commenter cet article

Michel Zordan 18/08/2011 12:27


Il suivront peut-être mon idée, se présenter à deux sur le même bulletin. En cas d'élection, nous aurions 2 présidents pour le prix d'un. Ça se fait en grande surface, et ça marche, alors pourquoi
pas en politique.


wlady 18/08/2011 10:54


Eh oui, ce matin en me levant je disais à Betty : Un reportage TV nous annonçait ces jours ci que les pays comme l'Angleterre, l'Italie, l'Espagne allaient prendre des mesures d'urgence comme
retarder la retraite à 65 ou 66 ans. C'est la principale décision à prendre pour s'en sortir..... Je repense à MARTINE AUBRY qui a été la première à dire, lorsque SARKO a fait sa réforme sur les
retraites, " dès que je serai élue, je rétablirai la retraite à 60 ans..." Est-elle vraiment crédible ? Wlady


Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.