Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

23 Feb

L’homme qui voudrait parler à l’oreille des Français, mais qui n’ose pas…

Publié par michel-zordan  - Catégories :  #Réflexions du jour

le-coq.jpgSi si,  le Père-Noël  existe bien… Si j’avais  encore quelques doutes,  je n’en ai maintenant plus aucun.

 

Je l’ai vu, il était en civil, mais je l’ai bien vu…  C’était dimanche 20 février 2011,  vers 20 heures 20  sur la… je ne sais plus trop. Je  me l’imaginais bien comme ça, encore que…sans barbe. Il présente bien, il a l’air jovial, avenant,  pour un Père-Noël c’est l’essentiel.  Son véritable job c’est … distribuer de l’argent aux pauvres dans le monde entier. Je présume que quelques jours avant Noël, il doit revêtir son costume d’apparat et distribuer des jouets, également  dans le monde entier. 

 

C’est sympa comme travail, ça a pas l’air très dur ou même très compliqué: puiser dans une grande caisse et « donner » aux plus démunis.  En quelque sorte,  cet homme est une espèce de héros, un robin des bois, un abbé Pierre  version internationale, c’est super. C’est vrai que pour se faire des relations ou même pour se faire bien voir, c’est le job idéal. Vous avez déjà vu vous, une personne qui distribue des cadeaux se faire insulter!  Même pas besoin de parler (avec tous ceux autour de nous qui n’arrêtent pas, ça change).

 

Il y a quand même un truc… (Je sais ce que vous allez dire : ce mec il a toujours quelque chose à redire, il a devant lui un héros, un vrai (pas à l’américaine) et il est pas content).  Mais je voulais juste savoir, l’argent qu’il distribue, il  ne le fabrique quand même  pas, alors  comment  toute cette oseille arrive t’elle dans cette grande caisse ?  J’ai compris, ce sont des riches qui prêtent !  Mais (je sais ce que vous allez encore dire : ce mec, il est incroyable, impossible qu’il se prête au jeu) les pauvres,  pour rendre aux riches,  ils font comment ?

 

Mais, mais…mais  ils se débrouillent, ils font de nouveaux emprunts, pour rembourser les premiers.  Tu connais pas le « crédit révolving »,  c’est un peu le même système.  Quel ignorant  tu fais,  faut sortir un peu mon bonhomme…

D’accord, d’accord, ne vous énervez pas !  Mais au fait, il est venu pourquoi à la télé ce super-monsieur, Noël c’était il y a presque deux mois, et la crise elle est derrière nous ! 

 

Vous voulez dire que c’est pour ne pas dire qu’il  voudrait aussi faire président, mais il n’ose pas le dire !  Modeste avec ça, il est vraiment  pétrit de qualité cet homme.  Bon,  c’est quand même un peu normal pour un bienfaiteur.  Un président Père-Noël qui distribuerait aussi de l’argent aux pauvres, ce serait  tout simplement génial.  Les enfants seraient contents et même les grands (surtout les grands). 

 

Mais au fait, il veut être président de quel pays, comme il ne dit rien,  je ne sais rien, je me pose des questions ?  Vous me dites que je ne suis pas le seul… Ce n’est pas Président du monde entier au moins… Ah,  il se languit de la France, alors il voudra être Président de la République Française.   

 

Il y a quand même un truc, puisqu’il ne dit rien,  comment sait-on qu’il veut être président  de tous les Français ?

Vous dites qu’il est très haut dans les sondages et que les médias du… non, non, français seulement attendent sa déclaration avec impatiente. Oui mais,  peut-être que lui ne veux pas, et c’est peut-être pour ça qu’il ne parle pas ?  C’est vrai qu’en ce moment, ils (les médias) n’ont rien d’autre à se mettre sous la dent, il ne se passe rien absolument rien dans le monde… enfin dans le notre !   Mais,  ces sondeurs,  ils n’ont pas autre chose à faire que de proposer des sondages sur  des candidats qui ne sont même pas candidats.    Mais au fait, ce candidat qui n’est même pas candidat, s’il est très haut dans les sondages ça veut sûrement dire qu’il a des idées,  et de très bonnes idées ?  

Vous dites que non, que pour le moment il n’en a pas, mais que son parti affirme que ce ne sont pas les idées qui comptent, mais l’homme.  Après,  l’idéologie du parti et les « associés » du 2ème tour  font le reste. Une espèce de patchwork à la française en quelque sorte. Mais vous dites aussi  qu’en réalité,   son travail ne changerait pas beaucoup, qu’il pourrait continuer à distribuer de l’argent, comme il le fait aujourd’hui. Mais cet argent, il le trouverait où notre futur super-président ?  Parce que ceux qui sont « Président » en ce moment, ils prétendent ne plus trouver d’argent, il semblerait qu’il n’y ait plus aucun riche en France, à moins que… Ils doivent mal chercher et pas au bon endroit…

 

Mais au fait, c’est quoi un riche en France ?  Tout est question d’interprétation mon bon monsieur (c’est beau l’interprétation, ça sauvera le monde l’interprétation). D’accord, j’ai compris, c’est quelqu’un qui mange au moins trois repas par jour ! Si c’est ça être riche en France, il y en a encore beaucoup, il a de la marge le futur super-président.  Quelque part ça rassure un peu.  Vous dites aussi que nous sommes dans un système de mondialisation et qu’il y a encore bien plus pauvre que nous.  Qu’au Maroc par exemple, il y a des gens qui vivent avec moins d’un dollar par jour,  et que ça donne encore plus de marge au futur président, et même qu’il y a encore pire ! 

 

C’est bon, je vous crois, restons en là, ne plombez pas davantage ma soirée.

 

Vous me dites que le super-bonhomme qui distribue de l’argent aux pauvres  à une très  jolie compagne qui veut parler à sa place !  Une femme qui parle à la place de son mari, c’est pas très commun en France !  Vous me dites que c’est pas ça, que lui ne peut pas, que sa fonction, sa position lui impose de la retenue (c’est pratique de s’imposer dans certain cas).   Mais pourquoi cette jolie dame ne prendrait-elle pas sa place...  comme candidate à la candidature  bien sur  (Je vous avais pas dit, dans son camp il faut d’abord en passer par là). Avec cette solution,   lui pourrait garder la sienne (place) et continuer encore quelques mois à distribuer de l’argent au pauvre du monde entier.  Puisque parler ne sert à rien, sinon à descendre dans les sondages, autant continuer le plus longtemps possible à ne rien dire.

 

Mais ce super-monsieur tout en haut dans les sondages, il n’était pas candidat à la dernière candidature ?  Si, si, mais c’était pas pareil, ça c’est joué sur internet, c’est pas très fiable internet. Cette fois il a regard de l’homme qui voit de loin, de très loin même. Qu’on se le dise, avoir la tête dans le guidon, ça ne paye pas. Ceux qui sont en charge du pouvoir aujourd’hui devraient peut-être  en  prendre de la graine. 

 

Ça fait vraiment plaisir de voir tous ces gens croire… au Père-Noël (une leçon pour  tous ces pisse-froids qui nous  rabâchent à longueur de journée que  les Français ne croient plus en rien). 

 

Après le demi-dieu Obama, le notre à peut-être déjà fait ses premiers pas…

 

Michel ZORDAN

 

PS : J’ai un doute, un petit truc me revient, mais le dimanche soir sur la 3, à 20 h 20, c’est quoi comme émission ?  Me dites pas que je me suis encore trompé de bouton ! 

Commenter cet article

ZORDAN 17/03/2011 22:21


Je n'avais jamais pensé au père Noêl sous cet angle là. Moi le mien je le connais bien il vient qu'une fois par an nous porter des présents sous le sapin. Et tu sais grâce à quoi, hein ? et bien à
l'argent que je lui ai donné pour nous ramener des cadeaux. Et celui là je sais que je peux y croire.......


Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.