Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

11 Aug

Dimanche 12 août c’est la fête du vin à Duras - 47

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Géovignoble - quel bon vin vous amène...

cotes-de-Duras.jpgAOC des Côtes de Duras, le plus secret des grands terroirs -  Sol et cépages n'expliquent pas tout, le secret est tout autant dans le travail de la vigne que dans le savoir-faire du vigneron. Aujourd'hui, à l'aube du XXI° siècle, sur des exploitations familiales les vignerons des Côtes de Duras perpétuent leurs traditions ancestrales pour le plus grand plaisir de ceux qui désirent partager les secrets. C'est d'abord dans l'intimité qui unit les cépages à leur terroir que réside le Secret des Côtes de Duras. C'est une harmonie profonde entre des sols argilo-calcaire est les plants que naît également leur belle diversité.

 

Un peu d'Histoire - D'origine très ancienne, la culture de la vigne en pays de Duras s'enracine dans la période gallo-romaine et prospère avec discrétion des siècles durant. Des personnages illustres séduits par le caractère des vins, parviennent à extraire ces derniers de leur confidentialité. Le Pape Clément V, le Roi d'Angleterre et ses seigneurs aquitains, puis François 1ier lui-même, ne tarissent pas d'éloges à leur égard et les qualifient de "Nectar". Au XVII° siècle, les ducs se font les ambassadeurs de leur terroir et ravissent l'Europe, conquise par ces vins qui ne ressemblent à aucun autre.
Les vignerons de Duras élaborent des vins rouges, rosés, blancs secs et moelleux. La production moyenne est de 50 000 hectolitres de vin blanc et 50 000 hectolitres de vins rouges et rosés.
 

 

Les vins des Côtes de Duras sont parmi les premiers à avoir obtenu l' AOC, en 1937.

 

L'aire de répartition -Le vignoble est situé au nord-ouest du Lot et Garonne entre le département de la Gironde et celui de la Dordogne, il voisine les vignobles d' Entre-deux-Mers, des Côtes de Sainte-Foy-Bordeaux et celui de Bergerac. Il recouvre quelque 2000 hectares plantés sur les sommets ou les versants sud des coteaux. C'est depuis 1924 que les producteurs de vins de la région se sont regroupés en "syndicat des Côtes de Duras".

 

Les cépages du vignoble de Duras - Pour les vins blancs, les cépages principaux sont le Sauvignon, le Sémillon, la Muscadelle et le Mauzac.

 

Le cépage Sauvignon produit l'un des meilleurs vins blancs secs de la région.
Le Sémillon et la Muscadelle sont plutôt utilisés pour l'élaboration des vins blancs moelleux.

 

Pour les vins rouges et rosés, ce sont les cépages bordelais, le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Cabernet Franc qui prédominent, le Malbec est également présent.

L'avis du Sommelier -
 

 

Les vins rouges de Duras : Ils doivent aux plus grands cépages Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc leur rouge profond, leur chair et rondeur. Riches en tanins, ils se bonifient superbement après quelques années de cave. Toutefois, dès leur prime jeunesse, on peut apprécier leurs arômes vifs et fringants sur les viandes rouges, les plus régionaux comme le magret, les confits, le gibier et les fromages. On doit les servir à 15° voire 17°.

Les vins rosés de Duras : Inséparables des plats d'été, ces vins fruités sont d'excellents compagnons pour les assiettes de charcuterie et les grillades. Naturellement, la fraîcheur exalte leurs saveurs. Partenaires idéals de la cuisine moderne et exotique, ils demandent à être servis frais à 7°

 

Les blancs secs de Duras : Les fameux cépages Sauvignon, Sémillon et Muscadelle leur donnent toute leur typicité. Séducteurs dans leur robe claire nuancée de vert, racés et nerveux, leur fruité excellent sur les poissons, les coquillages et les crustacés. Pour les apprécier pleinement, il convient de les servir à 8°.

 

Les blancs moelleux de Duras : A dominante Sémillon ces vins s'affirment dès l'apéritif, en compagnie d'une viande blanche ou sur des fruits. A la faveur de l'automne exceptionnel, on récolte des grains nobles qui permettent d'élaborer des cuvées prestigieuses. Ces vins plus liquoreux accompagnent le foie gras et le fromage bleu. Il faut les servir entre 8 et 10°.

 

 

côtes du Vivarais 

 

Invitation à déguster :
dimanche 12 août, c'est la fête du vin à Duras,  ça vaut le détour

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.