Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

09 Aug

Ces androïdes qui nous gouvernent…

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Réflexions du jour

Je ne vois rienD’après l’agence Standard and Poor's, il paraîtrait que c’est la faute aux américains, ils se seraient très mal comportés en classe et le prof aurait été contraint de baisser la note de AAA» à «AA+   

 

Je rebondis sur un article de 20 minutes.fr, du 20 avril 2011, signé Bérénice Dubuc, sur lequel je suis par hasard tombé. 

Arnold Schwarzenegger, ex gouverneur de Californie pense à sa reconversion et lorgnerait sur la présidence de l'Union Européenne…. Ben oui, l’Europe c’est quand même plus grand que la Californie… Et les Etats-Unis,  il ne peut pas, parce que le bonhomme est né en Europe.   Chez nous il peut, mais est-ce une raison suffisante pour le prendre comme chef ? J’avais pourtant ouï-dire  que monsieur Schwarzy,  aidé sûrement pas beaucoup d’autres,  avait accompagné la Californie dans la faillite. Vous n’allez quand même pas me dire que les responsables de Bruxelles  ne peuvent pas trouver en Europe un candidat capable du même exploit.

 

Zordan tu n’y es pas, si l’Europe veut recruter Schwarzy,  c’est pour son rôle dans Terminator.  Il y incarnait un androïde, ça ressemble à un humain, c’est fabriqué par les humains, c’est nourri (plutôt bien) par les humains, mais c’est une  machine. Et dans la série Terminator, ces machines prennent le pouvoir.

 

Un androïde chef, c’est cela qu’ils recherchent à Bruxelles, on ne sait déjà pas ce que font ceux qui s’y trouvent, avec monsieur muscle comme chef, ils pourront au moins se repasser ses films.    

 

Regardez tout autour de vous, où que votre regard se pose,  il n’y a que des androïdes.  Vous les avez créés, vous les nourrissez, vous ne les voyez pas, mais ils sont là. De nos jours, les responsables humains n’existent plus, les « machines » les ont remplacés.  Prenons un exemple parmi des centaines, celui-là on peut le toucher du doigt : la fameuse crise de 2009 ou de 2008. Le monde a vacillé,  c'était presque  le KO. Les marchés avaient reculés  et reculés encore, et la falaise était toute proche,  pourtant impossible de trouver un responsable humain.

 

Aujourd’hui, nous y retournons, d’après l’agence Standard and Poor's, il paraîtrait que c’est la faute aux américains, ils se seraient très mal comportés en classe et le prof aurait été contraint de baisser la note de «AAA» à «AA+»  et c’est peut-être pas fini.  Mais c’est qui ceux-là exactement « Standard and Poor's », hein c’est qui ?  Une petite note en dessous et nous y voilà dans le chaos. Et qui est-ce qui payent, les humains, parce que les humains on sait qui ils sont,  et ou les trouver eux !  

 

Les marchés, les agences de notation  ne sont pas les seuls androïdes, ouvrez les yeux, les autres sont là tout près. Mais nous avons tellement l’habitude de leur obéir et de les nourrir que nous avons finie par nous y habituer : celui qui vous vire pas SMS est très certainement un androïde fabriqué et engraissé par les humains. Votre dépanneur télé que vous ne pouvez contacter que par téléphone ou Internet c’est également un androïde que vous casquez tous les mois.  Pas possible de les juger les « machines », même un quart humaines, pas possible de les mettre en prison non plus, alors si personne ne s’oppose à elles, pour quelles raisons s’arrêteraient-elles en si bon chemin ?  

Comme dans la série Américaine Terminator, le monde réel, notre monde est dirigé par des androïdes. Attention,  je ne parle pas des  gouvernements élus « démocratiquement », non, non, eux sont juste manipulés par les androïdes.  Ben oui, nos gouvernements,  gouvernent par androïdes interposés. Nos candidats aux élections font beaucoup de bruit, ils font même croire qu’ils ont des pouvoirs sans limites,  mais dès qu’ils sont élus ils butent... sur les androïdes.

 Humains,  vous ne trouvez pas que l’on s’est fait un peu dégager sur les cotés par ces androïdes que nous avons-nous-mêmes fabriqués et que l’on nourrit grassement, trop grassement (On nous avait fait croire que s’était pour notre bien). Nous avons tout créé sur cette terre, absolument tout, et tout le reste et les androïdes se jouent de nous, et ça va continuer. 

 

Alors arrêtons d’être des jouets, des esclaves, le monde d’aujourd’hui c’est nous,  les humains,  alors c’est à nous seuls,  les humains de décider de notre existence.

 

Humains du monde entier, nous sommes victimes d'une nouvelle forme d'esclavagisme, les androïdes  sont une  nouvelle forme de négriers,  révoltez-vous, révoltons-nous  (j’aurai voulu dire indignons-nous, mais c’était déjà pris) ne nous laissons pas asservir davantage, exigez que le monde soit dirigé par des humains, et seulement par des humains,  qui devront rendre des comptes aux autres humains…

 

Remettre l’humain au centre de la vie des humains doit être le seul objectif des femmes et des hommes politiques.  Exigez-le de vos candidats, quels qu’ils soient.

 

Un seul mot d’ordre, les androïdes à la casse, fini l'esclavage,  reprenons le pouvoir.

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.