Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

29 Jul

La villa du truand

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Michel Zordan, #Un auteur du Sud Ouest, #la villa du truand

Que cela vous plaise ou non, sans les patrons, rien n’est possible. Ils sont l’air (pur) que nous respirons,  le bien-être, la béatitude, dans nos familles, et l’argent dans nos poches. Fut une époque ou le roi envoyait ses corsaires piller les mers du Monde, aujourd’hui ce sont nos patrons qui partent à l’abordage et pas que des mers.  Pour parler vrai, ils sont les véritables guerriers du 21° siècle, à l’origine de tout ce qui fait la puissance d’un pays. Sans eux, pas de développement possible, sans eux pas d’argent  dans les caisses, donc pas d’argent pour les élus, pas d’argent pour les fonctionnaires, pas d’argent pour les chômeurs, pas d’argent pour les inutiles (ils sont légion), pas d’argent pour les retraites, pas d’argent pour faire la guerre… Bref plus d’argent pour rien. Si les patrons arrêtaient de gagner de l’argent, ou s’ils s’exilaient, le chaos s’installerait en quelques jours. On les sollicite pour tout, mais en France, on les méprise, on les vilipende, on veut même les pendre sous le pont d’Avignon.  Disons-le tout net, pour un guerrier du 21° siècle, la France n’est plus véritablement très attractive.

Gontran Merville est l’un de ces capitaines d’industrie qui a osé se remettre en question.

Alors qu’un destin de petit patron méprisé, déprécié, dénigré, discrédité, dévalorisé, l’attend en France, son pays, il ose pousser les portes de l’incivilité très loin, jusqu’à devenir milliardaire. Petit milliardaire certes, mais un milliardaire à 10 chiffres avant la virgule, même si le premier chiffre est petit, ça compte quand même (pour ceux qui ne sauraient pas, un milliard, c’est 1000 millions.) Profitant de l’aubaine, l’homme, toujours  à l’affût  de quelques millions de plus (un milliardaire cherche toujours à faire fructifier son pactole, c’est même pour cette raison qu’il l’est devenu),  tente un retour en douce sur ces terres, jadis très prolifiques. Les trente glorieuses ne sont pas si loin. Cette magnifique propriété, la villa des Collines, ses 400 mètres carrés, son parc de plus de vingt hectares qui court jusqu’à la Méditerranée, n’est-elle pas une occasion en or ?  Personne ne semble en vouloir, vraisemblablement parce qu’elle a appartenu à un truand ! Que nenni…c’est quoi un truand, c’est un individu qui n’a pas su exploiter toutes les « possibilités », souvent confuses pour devenir riche. Voler l’argent d’autrui, en lui mettant une arme sur la tempe, ça ne se fait pas…Et cette source du trou du Diable, que cache-t-elle ? 

La villa du truand

ISBN : 979-10-92612-19-6   -  234 pages 

La villa du truand - Extrait -  AGRASC : savez-vous qui se cache derrière cet acronyme ? Réponse : L’agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués. En gros, cet organisme, qui fait partie du Ministère de la Justice est habilité à saisir et à revendre les biens des truands… Donc, lorsque vous achetez aux enchères publiques un véhicule, une maison, un appartement, des bijoux, des tableaux, des meubles, vendus à la requête de l’AGRASC, vous achetez peut-être un bien ayant appartenu à un truand. Il y a souvent de bonnes affaires, très bonnes même, et je me suis laissé tenter. Devant l’offre très alléchante, j’ai même foncé tête baissée, et j’ai acquis la Villa des Collines. Superbe maison de 400 m2, vaste hall d’entrée, douze pièces entièrement meublées, dans son parc de 35 hectares, avec vue sur la Méditerranée. Tout au bout, au bas de la falaise, il existe même une petite plage, qui n’est accessible que par la mer. Peut-être qu’un jour j’y installerai un escalier, ou même un ascenseur. En prime et pour trois fois rien, j’ai acquis quatre hectares de vieille vigne, et quelques centaines d’oliviers. Le lot comprenait deux superbes bagnoles, un 4x4 HUMMER H1 6.5 TD Luxury 385 CV Intercoller, et une Mercedes - Benz Classe S et quelques autres babioles, tableaux et bijoux… Une liste non exhaustive était jointe à l’acte notarié. Mes avocats ont bien fait préciser, non exhaustive, au cas où je retrouverais planquées quelque part quelques autres babioles. Nous sommes au pays du soleil, mais son ancien propriétaire avait quand même fait aménager, en plus de la vaste piscine extérieure à vague et à débordement, une piscine intérieure. Pour moi, qui revenais vivre au pays de France (vivre au pays est un bien grand mot) après avoir vécu plus de quinze ans à l’étranger, cette proposition était une superbe opportunité à ne surtout pas manquer. D’après mes avocats, nous n’étions que quatre à sembler nous intéresser à ce produit. En fin de compte, j’étais le seul à avoir vraiment les moyens, et j’ai même obtenu un prix nettement inférieur à son estimation.

Il est quand même bizarre ce pays, tout le monde se plaint, pourtant il suffit d’un peu d’argent pour que tout s’arrange. Et l’argent, quand on connaît les ficelles, je peux vous dire qu’il est facile à gagner. Attention, devenir riche n’est surtout pas le fruit du hasard ; il faut tout d’abord le décider, être très déterminé et défendre chèrement son bifteck. Leçon n° 1, ne jamais suivre le troupeau ; leçon n° 2, à placer en n° 1, ne jamais tomber dans le scrupule ; leçon n° 3, ne jamais faire confiance aux autres… jamais ; leçon 4, ne jamais écouter ceux qui parlent fort et haut, vous pouvez être certains qu’ils n’ont jamais rien réussi, ni même peut-être jamais rien tenter ; leçon n° 5, faire en sorte que les autres aient confiance en vous ; leçon n° 6, supprimer le mot scrupule de votre vocabulaire, être « sans » est chaudement recommandé (c’est déjà écrit plus haut, mais le scrupule, les états d’âme, sont les ennemis jurés de ceux qui veulent gagner beaucoup d’argent, alors il est très important de le rappeler) ; leçon n° 7, ne faire de cadeaux qu’à la seule condition de pouvoir au minimum tripler la mise ; leçon n° 8, rien n’est jamais acquis, alors prenez plusieurs longueurs d’avance et surtout pas de relâchement. Il y a d’autres leçons à connaître, mais pour savoir, il vous faut maintenant payer, voir la leçon n° 7.

------------------------------------

Acheter La villa du truand, le fichier PDF dans votre boite mail pour 4.00€ >>>>

Amazon, acheter La villa du truand, ebooks à 2.99€ >>>>

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.