Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

19 Jan

Bécasses sauce bimbo

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Un auteur du Sud Ouest, #Michel Zordan, #bécasses sauce bimbo

Sur le pas de porte de l’entrée principale du manoir, le grand Grégoire converse avec une très, très belle femme. Grande, blonde, très beau châssis monté sur des « échasses ». Un peu trop voyante à mon goût, la demoiselle a tout pour communiquer avec efficacité.

 

– Bonjour Martial, je te présente Claudia, une amie qui va pour quelque temps habiter le relais de chasse. Claudia, je te présente Martial, c’est l’ami dont je t’ai parlé. Il est le directeur du Musée des saveurs de Saint-Jean. Ses parents habitent une magnifique ferme, leurs chambres d’hôtes sont splendides.

 

Très bien charpenté la demoiselle. Je lui tends la main, elle la prend, susurrant un « bonjour Martial » avec un petit accent que je ne peux encore identifier. Le contact est fulgurant, j’ai l’impression qu’un fluide torride, impétueux, se déverse dans tout mon être. Sa main est douce, un véritable écrin de soie. Sa chute de reins, ses fesses mis en évidence par un minuscule short jeans, sa poitrine, ses jambes, son visage, ses cheveux… Je dois rapidement parler, pour contenir mon trouble. Son sourire étincelant, ses dents… putain qu’elle est belle. Jusqu'à ces derniers jours, les touristes affluaient au musée, alors, pas le temps de batifoler. Le fait de ne plus avoir de petites amies depuis quelques semaines entre-t-il en compte dans ma réaction ? Peut-être, en tout cas, la môme Claudia est canon. Prenant sur moi, je parviens tout de même à balbutier quelques mots.

 

– Mademoiselle… très honoré de faire votre connaissance. Vous… vous êtes la bienvenue à Saint-Jean.

 

J’en ai presque oublié mon ami et je fais des efforts surhumains pour surmonter mon émoi. Je dois très rapidement aiguiller la conversation vers un autre sujet, celui-là devient trop brûlant, et ma libido…

 

– Grégoire, alors ça y est, le déménagement est terminé.

 

– C’était l’ultime étape, viens voir la grande salle, reste à ranger quelques affaires, mais tu vas être surpris !

 

Claudia, qui n’a pas encore véritablement prononcé le moindre mot, se joint à nous. Disons plutôt qu’elle me précède. Putain, ce déhanché ! Du haut de ses talons de vingt centimètres, elle m'allume, ou c’est naturel ?  Non, non, c’est naturel. 

 

Attention, dès que ça devient trop beau, vous pouvez être certain que les ennuis ne sont plus très loin ! Allons, allons, Martial, elle est belle, mais ce n’est pas pour cette raison qu’elle représente un danger. Je sais, je sais, tu as déjà donné, mais  cette fois, c’est très certainement différent. Laisse-lui une chance, tu préférerais qu’elle soit moche ? En plus, ça concerne ton ami Grégoire !  Combien faut-il que les hommes reçoivent de baffes avant qu’ils apprennent à se méfier des femmes que l’on dit « fatale », mais pas que ?  Réponse : Quand il s’agit de libido, leur cerveau n’est plus alimenté de la même façon, et ils sont incapables d’apprendre. Après chaque  baffe, ils jurent que l’on ne les reprendra plus, et à la première occasion, ils replongent. 

 

-----------------------------------------------

Le chien coule, je sais qu’elle est là, pas très loin devant, mais impossible pour Ripp de la bloquer. Piétant, rusant, déjouant les techniques de mon compagnon pourtant très aguerri. Fla, fla, fla… un soupçon d’ailes au travers des branches, trop tard, elle est déjà partie. Ce matin, c’est la troisième fois que cette garce m’échappe, mais je l’aurais.

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.