Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

08 Feb

La villa du truand

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Un auteur du Sud Ouest, #Michel Zordan, #la villa du truand

Extrait : AGRASC : savez-vous qui se cache derrière cet acronyme ? Réponse : L’agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués. En gros, cet organisme, qui fait partie du Ministère de la Justice est habilité à saisir et à revendre les biens des truands… Donc, lorsque vous achetez aux enchères publiques un véhicule, une maison, un appartement, des bijoux, des tableaux, des meubles, vendus à la requête de l’AGRASC, vous achetez peut-être un bien ayant appartenu à un truand. Il y a souvent de bonnes affaires, très bonnes même, et je me suis laissé tenter. Devant l’offre très alléchante, j’ai même foncé tête baissée, et j’ai acquis la Villa des Collines. Superbe maison de douze pièces entièrement meublées, dans son parc de 25 hectares, avec vue sur la Méditerranée. En prime et pour trois fois rien, j’ai acquis quatre hectares de vieille vigne, et quelques centaines d’oliviers. Le lot comprenait deux superbes bagnoles, un 4x4 HUMMER H1 6.5 TD Luxury 385 CV Intercoller, une Mercedes-Benz Classe S et quelques autres babioles, tableaux et bijoux…une liste non exhaustive était jointe à l’acte notarié. Mes avocats ont bien fait précisé, non exhaustive, au cas où je retrouverais planqué quelque part quelques autres babioles. Nous sommes au pays du soleil, mais son ancien propriétaire avait quand même fait aménager, en plus de la vaste piscine extérieure à vague et à débordement, une piscine intérieure. Pour moi, qui revenais vivre au pays de France (vivre au pays est un bien grand mot) après avoir vécu plus de quinze ans à l’étranger, cette proposition était une superbe opportunité à ne surtout pas manquer. D’après mes avocats, nous n’étions que quatre à sembler nous intéresser à ce produit. En fin de compte, j’étais le seul à avoir vraiment les moyens, et j’ai même obtenu un prix nettement inférieur à son estimation.

Il est quand même bizarre ce pays, tout le monde se plaint, pourtant il suffit d’un peu d’argent pour que tout s’arrange.

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.