Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

31 Dec

Embrouille de foie gras façon kalach

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Michel Zordan, #Un auteur du Sud Ouest, #rentrée littéraire

embrouille de foie gras façon kalach

Extrait : J’ai beau argumenter, batailler, vanter, rien à faire. Pire même, j’en arrive à croire que mes efforts sont contre-productifs.

– Martial, mon travail c’est de faire venir des clients au golf de Saint-Jean. Rencontrer les gens du coin ne m’aidera en rien dans ma tâche. De plus, je ne tiens pas vraiment à les rencontrer. Les Français ne sont pas conscients de la chance qu’ils ont, mais les seules choses qu’ils sachent faire c’est se plaindre, manifester et faire grève. Le Monde a changé de siècle et de millénaire, mais ils se croient toujours au début du 20e englués dans une époque que même les Russes ont chassés de leurs souvenirs. Regarde ce qui s’est passé ici même, il y a quelques semaines. Vu de l’étranger on avait l’impression que la France était à feu à sang. Et aujourd’hui, ces jeunes qui sont dans la rue, que veulent-ils exactement ? La sécurité de l’emploi ! Mais de quels emplois parlent-ils, s’il n’y a pas d’entrepreneurs pour les créer ! Ils sont manipulés par des individus qui se réfèrent encore à Lénine et à Trotski, deux bolchéviques de la pire espèce. La France a besoin d’entrepreneurs et de liberté d’entreprendre. Des révolutionnaires d’un genre nouveau en quelque sorte, pas d’idéologistes rétrograde qui rêve de temps anciens et révolus. Le combat des ouvriers, contre les patrons, c’est comme revenir au moyen-âge. Ceux qui s’y accrochent sont, soient stupides, soient calculateurs. L’argent des financiers français se porte essentiellement sur des investissements à l’étranger. Mais il y à beaucoup à faire en France. Un exemple, le golf de Saint-Jean, des évènements improbables ont voulu qu’il change trois fois de propriétaire en moins de cinq ans. Mais jamais, il n’y a eu un français dans les rangs des repreneurs. Ce golf était portant une excellente affaire, Prokhor l’a repris à un très bon prix. Regarde tes parents, ils ont travaillé toute leur vie pour une misère. Aujourd’hui, ils gagnent très bien leur vie, parce qu’ils ont eu la bonne idée de changer de logiciel, et de siècle. En un mois, ils gagnent plus que dans toute une année à élever des vaches. De ce clavier, et en en moins d’une seconde, je peux joindre qui je veux dans le Monde. Les Français ne l’ont pas encore compris. S’accrocher au passé est une erreur. On ne doit pas avoir peur du modernisme, il faut au contraire s’adapter, l’apprivoiser et s’en servir.

Je suis très surpris par le discours que me tient Duyna, il est plein de bon sens. Je me demande si tous les étrangers voient les Français comme cette jeune femme. Si c’est le cas, on se réserve des futurs douloureux.

– Duyna, ce n’est pas parce que tu m’accompagneras pour le temps d’un dîner Chez Virgile que tu seras contaminé par une France rétrograde.

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.