Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

18 May

la villa du truand

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Un auteur du Sud Ouest, #Michel Zordan, #roman, #rentrée littéraire

la villa du truand
la villa du truand

Extrait - Quelques lignes plus haut, je disais que l’ouverture des frontières au commerce était une opportunité à saisir. Mais il y a une autre opportunité à saisir et très actuelle celle-là. Le flux de migrants arrivant des zones en guerre. Il faut absolument les laisser entrer (il en va de leur vie) et même leur donner du travail. Vous allez me dire qu’il n’y a déjà pas de travail pour les Français, mais ça, c’est juste une vue de l’esprit. Le déficit de la balance commerciale française et européenne ne cesse de grimper, les migrants sont « la » solution. Il suffirait de créer, partout en Europe des usines pour fabriquer les produits que nous faisons fabriquer actuellement en Asie. En payant les migrants aux salaires qu’ils gagneraient dans leur pays respectif, la partie est gagnée d’avance. Les migrants seraient en sécurité, ils ne seraient pas à la charge des Européens, donc mieux acceptés et notre balance commerciale s’équilibrerait. Les emplois des Français ne seraient en aucun cas touchés. Alors…vous en dites quoi de mon idée…vous dites que ce n’est pas bien, que c’est même dég…j’en conclue que vous êtes de mauvaise foi et que la situation actuelle vous convient tout à fait…on pourrait imaginer un système un peu identique pour les voyous condamnés à de la prison. Créer, comme pour les migrants, des usines dédiées, et proposer aux prisonniers d’y faire leur temps moyennant une bonne remise de peine. Ça paierait les frais de justice, on pourrait dédommager les victimes et en plus, ça donnerait aux délinquants une bonne formation pour se réinsérer durablement dans la société. Très important, sans que cela ne coûte un sou à la collectivité. Non…ça non plus… je commence à bien vous connaître, et j’étais certain que cela ne vous plairait pas. Je vous apporte sur un plateau deux solutions qui permettraient de régler deux problèmes majeurs et vous les rejeter sans même y réfléchir. Vous dites que c’est inhumain et que… Madame, monsieur, pensez-vous que ce soit très humain de vouloir entasser des hommes, des femmes et même des enfants, dans des camps, ou des délinquants dans des prisons sans aucun espoir…pire encore, puisque dans les prisons les délinquants deviennent plus délinquants encore. Mes arguments ne vous ont pas convaincus, alors ne faites rien, et restez planter dedans, il parait que c’est bon pour les plantes, alors pour vous… Moi je m’en fous complètement, c’était juste pour aider, en matière d’emploi je suis très compétent, j’en ai créé des milliers. Si vous préférez écouter des gens qui n’ont jamais vraiment bossé, qui ignorent tout des réalités, libre à vous, moi je ne suis pas dans le besoin et en plus je ne vote même pas en France. Je profite de votre sécu, mais c’est tout, je ne fais que de passer. Du soleil aussi j’en profite, mais il est à tout le monde. Pour certains qui pensent que tout m’est tombé tout cuit dans le bec, et que je devrais penser un peu aux autres, aux plus démunis. Niet, et reniet.

J’ai commencé au bas de l’échelle, avec juste un BEPC en poche. Après j’ai bossé, et bossé encore sans écouter les faiseurs de discours. Cela n’a pas toujours été facile, mais ma richesse, je l’ai faite seul. Je ne dois rien à personne, alors du balai. Juste un détail, mais qui a son importance. Les problèmes dans le monde, ce sont presque toujours les pauvres qui les créent, pas les riches. La solution est donc simple…

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.