Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

29 Mar

AOC Gaillac Blanc Sec et tourteaux géants de Bretagne

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #Géovignoble - quel bon vin vous amène..., #Sud-ouest, #Bordelais, #AOC Gaillac

Quel bon vin vous amène à la découverte du vignoble bi-millénaire de Gaillac

Créé voici plus de 20 siècles, lors de la première étape des romains vers l’aquitaine en l’an -130/110, ce vignoble aux multiples facettes est l’un des plus ancien de France. La ville de Gaillac est née en 972, avec la Fondation de l’Abbaye Saint-Michel. Grâce à la persévérance des religieux, les sélections de cépages permirent d’élaborer des vins de qualité, appréciés des Rois et Grands Personnages du Royaume. Cette qualité fût également reconnue hors du pays de France et le Tarn facilita une exportation régulière vers les pays de l’ouest et du nord. Grâce au maintient de cette qualité l’AOC pour les blancs fût obtenu en 1938. Cette appellation est étendue aux rouges et aux rosés en 1970.................

Aire de répartition géographique -

Le vignoble de GAILLAC se situe de part et d'autre du Tarn entre Albi, Cordes, Rabastens et Graulhet, avec au centre Gaillac. Il se répartit sur plus de 70 communes et comprend 2500 hectares de vigne AOC. Une centaine de producteurs indépendants, ainsi que 3 coopératives produisent plus de 150000 hl de vins AOC.

Trois terroirs, et une appellation unique. De tout temps, le vigneron Gaillacois a eu le souci de choisir le cépage le mieux adapté au terrain et à son exposition.

Les 3 terroirs du gaillacois - On retrouve 3 types de sols. Sur la rive gauche du Tarn des sols de galets, graviers, sable et boulbènes et sur la rive droite, jusqu’à la Vère un sol argilo calcaire ou graveleux. La rive droite de la Vère, jusqu'a Cordes est constituée d'un sol argilo-calcaire. De tout temps, le vigneron gaillacois a eu le souci de choisir le cépage le mieux adapté au terrain et à son exposition. La diversité des sols, des cépages, des méthodes de vinification et la vitalité des hommes, ont permit d'élaborer une très large gamme de vins, allant du blanc sec (1ière appellation en 1938) au doux en passant par le mousseux, le perlé, les rouges et le Gaillac primeur. Au total, 7 types de vins sont proposés. Les différents cépages - Les blancs : le Mauzac, cépage local, avec ses arômes de pomme et de poire, il est très apprécié pour sa faible acidité; il est très polyvalent et excelle dans l'élaboration de mousseux, blanc doux, blanc sec est effervescent. Le LEN de l’EL, qui apporte au vin fraîcheur souplesse et légèreté, le Sauvignon, la Muscadelle, l'Ondenc, aux arômes de coing et seringa Les rouges : le Duras, qui donne couleur, souplesse et finesse, le Cabernet Sauvignon, le Braucol, aux arômes de framboise, apporte couleur, puissance, mais également une aptitude à vieillir. La Syrah, donne beaucoup de gras et de longueur en bouche, le Gamay, le seul cépage apte à élaborer le Gaillac primeur. Le Gaillac Primeur : Issu exclusivement de cépage Gamay, il collectionne les récompenses et les premiers prix. Il est élaboré a partir de grappes entières vendangées à la main et non foulées. C'est le premier vin A.O.C de l'année, il peut être consommé à partir du 3ième jeudi de novembre et doit être bu dans l'année de sa conception.

Le Gaillac Mousseux : Issu de cépages Len de l'El ou Mauzac, il est frais, moelleux et léger en bouche, c'est le vin de fête par excellence. Servir frais, en brut ou demi-sec. Il peut être élaboré à partir de 2 méthodes différentes la traditionnelle, dite champenoise ou la gaillacoise. Cette deuxième est antérieure d'environ 2 siècles à la méthode champenoise. Le vin est mis en bouteille alors qu'il contient encore du sucre non fermenté. La fermentation se poursuit en bouteille. On laisse vieillir deux à trois ans et on obtient l'un de nos plus succulent mousseux.

Le Gaillac Blanc Sec : aux arômes vifs, ce vin blanc vous révélera la fraîcheur et le fruité des cépages Sauvignon et Mauzac. Le Len de l'El et la Muscadelle donnent un vin brillant et subtil. A servir très frais, avec les hors-d’œuvre, les poissons, les crustacés.

Le Gaillac Doux : Issu des plus vieilles vignes, cépages Mauzac ou Len de l'El, avec des vendanges tardives. Il passe généralement plusieurs mois en fût de chêne. C'est un vin riche onctueux, avec des arômes de poires et pommes dans sa jeunesse, il prend des notes de miel et fruits confits après quelques années. Excellent pour accompagner un foie gras, un roquefort, les desserts et même en apéritif. Servir frais.

Le Gaillac Perlé : Comme son nom l'indique, il a la particularité de conserver après le travail du vigneron une quantité importante de très fines perles qui vont donner la sensation de Fraîcheur et permettre aux arômes naturels de s'exprimer. Issu de Mauzac ou Len de l’El, c'est un vin à boire très frais à l'apéritif, mais il accompagne à merveille les fruits de mer.

Le Gaillac Rosé : Issu de saignées de cépages Syrah, Duras et Braucol. C'est le vin de l'été, très fruité, équilibré et frais. Il accompagne à merveille les crudités, les grillades. Servir frais.

Le Gaillac Rouge : Élaboré à partir de Braucol, Syrah, Duras, Cabernet Sauvignon, les meilleures passent généralement plusieurs mois en fût de chêne. Il développe des arômes de caramel, vanille et épices. Sa robe est intense avec de légers reflets bruns. Ce vin riche en tanin accompagnera viandes rouges et gibiers. C'est un vin de garde.

Richesses et saveurs, voyages aux cœurs des vignobles de Gaillac>>>

En savoir plus avec les vignerons et vigneronnes de Gaillac>>>

Tourteaux géants de Bretagne pour accompagner votre AOC Gaillac Blanc Sec - La recette >>>

La 37ème édition de la Fête des Vins aura lieu les 8 et 9 août 2015>>>

Découvrir la ville de Gaillac>>>

AOC Gaillac Blanc Sec et tourteaux géants de Bretagne
Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.