Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

22 Apr

des nems sauce grabuge

Publié par Michel Zordan  - Catégories :  #le net au pré, #Un auteur du Sud Ouest, #Littérature, #Loisirs&Culture, #roman, #rentrée littéraire, #Michel Zordan

des nems sauce grabuge
des nems sauce grabuge

extrait Chapitre 3 – la source aux sorcières

Durant quelques minutes Chan est sous le charme, pour elle c’est une première, caresser un taureau de près d’une tonne, c’est à inscrire dans la colonne des trucs dont on se rappellera sa vie durant. Midi arrive et nous sommes à deux pas de la source aux sorcières. Elle est située à la sortie d’un bois assez pentu, à l’extrémité sud-est du village, à l’opposé du Bouscarot. Comme son nom le laisse supposer cette source est un endroit un peu particulier. Une légende assez terrible encore colportée par certains anciens du village entoure cet endroit. Il y a très longtemps, il y avait un lavoir quelques mètres en aval. Les femmes des alentours s’y retrouvaient régulièrement pour leur linge et le bétail qui pacageait dans les prairies alentour venait également s’y abreuver. Aujourd’hui les ronces ont envahi les lieux, pour le plus grand plaisir des sangliers. À peine ai-je prononcé le nom que Chan veut connaître cette légende.

– Chan, cette légende est terrible. Si je te raconte maintenant tu ne mangeras certainement plus ton repas de midi. Je te propose d’abord de casser la croute, et après je te raconte. D’accord…

– Ça veut dire quoi casser la croute?

– Ça veut tout simplement dire que nous allons manger. Et avant de commencer, il faut d’abord couper le pain, et tout autour du pain il y a la croute, d’où l’expression « casser la croûte ». D’autres disent que ça vient de la croix chrétienne qu’il convient de tracer au couteau sur le plat du pain avant de le trancher.

– Oui, mais mon pain, celui que j’ai apporté n’a pas de croute. C’est du pain de mie sans croute…

Va pour le pain de mie sans croute. Nous nous installons face au soleil, dans un coin de prairie qui vient d’être fauchée. Juste en dessous de la source aux sorcières. Chan à prévue une grande nappe. Un à un, elle installe et énumère tous les petits plats qu’elle a apportés : nems de crevettes, avec saumon fumé et menthe, accompagnés de riz cantonais ; beignets de banane ; rouleaux de printemps ; poulet au curry au lait de coco et nouilles sautées ; porc au caramel ; Jian Bing, ce sont des crêpes ; et un canard laqué. Les mets sont présentés dans emballages individuels. Tout ça, m’a l’air bien sympathique, mais à deux jamais nous ne pourrons tout manger. Je n’aurais même pas besoin de manger du pain.

– Pour boire, j’ai apporté du coca ! Et aussi du baijiu. C’est un alcool traditionnel de mon pays. C’est un peu fort, on peut le boire à la fin, mais aussi pendant le repas, ça permet de manger plus. Tu peux manger avec les doigts, en Chine c’est très mal vu, mais nous ne sommes pas en Chine. Tu peux également utiliser des baguettes, mais j’ai aussi apporté des couverts traditionnels français : couteaux et fourchettes. Tu en penses quoi ?

– Ça m’a l’air parfait, tu as pensé vraiment à tout. Tu es une hôtesse exquise. Ça sent très, très bon, tout m’a l’air excellent.

J’ai déjà mangé et même à plusieurs reprises dans un chinois. Mais Chan a l’air tellement heureuse que je fais comme si je découvrais. Elle n’est pas dupe, mais joue le jeu. Ce qui est certain, c’est qu’un pique-nique à Saint-Jean, façon chinois, c’est une première. À deux ou trois reprises, elle me sert un petit verre de baijiu. Elle n’est pas en reste non plus. C’est un peu comme notre « trou gascon ». Je dois reconnaître que c’est assez efficace. Durant le repas elle me raconte quelques légendes chinoises. Elle y met beaucoup d’enthousiasme, lorsque je raconterais celle de la source aux sorcières je devrais y mettre de la conviction et même plus.

– Maintenant, tu peux me raconter la légende de la source aux sorcières!

Commenter cet article

Bernieshoot 23/04/2015 09:54

Bonjour,
voici un extrait intéressant qui donne le ton de ce livre
merci pour cette publication dans la communauté livres ô blogs

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.